6

Test du drone Parrot Disco

Le drone Parrot Disco a fait son apparition fin 2016 dans le vaste marché des drones. Il s’agit d’un drone un peu particulier car contrairement aux drone habituels qui empruntent souvent une forme de quadricoptère, celui-ci adopte plutôt le profil d’un avion avec une hélice à l’arrière et composé d’une coque centrale et de deux ailes. Le drone est assez large mais son design particulier lui donne le profil d’un drone de l’armée !

Parrot Disco
  • Contrôle
  • Solidité
  • Temps de vol
  • Caméra
  • Design
  • Prix
4.3

Comme l'avion !

Le drone Parrot Disco est la nouveauté 2016 de la boite, je me suis beaucoup amusé en le testant et je dois avouer que ce mode de pilotage de type “avion” est assez intéressant surtout au niveau du pilotage en immersion avec le casque VR. Je recommande ce drone aux personnes qui souhaitent passer du modélisme au drones sans trop se brusquer ou tout simplement aux personnes qui veulent essayer un nouveau type de pilotage.

Caractéristiques

Le Parrot Disco fait partie des pionniers dans son genre, il ne s’agit pas d’une réplique d’avion ni d’un drone quadricoptère habituel mais d’une sorte d’aile unie avec en son centre caméra, hélice et capteurs en tout genres.

Le principal problème de ce drone d’après moi ? Sa taille ! Le drone mesure 1m 14 de large ce qui n’est pas ce qui se fait de plus pratique pour le transport ! Ceci dit, les ailes peuvent se détacher pour le transporter plus simplement. Les matériaux utilisés sont le polypropylène expansé (EPP) et des tubes de carbone pour le renforcer. Grâce à l’utilisation de ces composants, le drone est plutôt léger pour sa taille : 700gr seulement ! La plus part du drone est fait de ces matériaux et l’assembler ne prends que quelques minutes. En le regardant on peut se dire qu’il a l’air plutôt fragile et qu’un mauvais virage pourrait l’exploser, cependant ce drone a déjà prouvé sa robustesse !

parrot-disco-1-sur-4

J’ai pu le tester moi-même et je dois avouer que si le décollage se passe très bien grâce au système de lancement automatique de Parrot (On lance le drone en l’air et il part) l’atterrissage me faisait un peu plus peur ! Il faut en effet atterrir le drone comme le ferais un avion. Pour cela on trouve une surface place d’une dizaine de mètres et on fait descendre le drone doucement jusqu’au lieu d’atterrissage (Il y a une option pour atterrir automatiquement à un point précis, pas besoin de le faire manuellement) et celui-ci va glisser sur le sol jusqu’à l’arrêt. Etant donné sa composition plutôt “légère”, je m’attendais à le voir exploser mais il a réussi un atterrissage parfait !

>>>Vérifier la disponibilité sur Amazon.fr<<<

Malgré tout cela reste le deuxième gros point faible de ce drone d’après moi… Il faut pouvoir le faire atterrir; impossible de le faire atterrir dans sa main lorsqu’on est dans un bateau ou sur un sommet rocheux… Je me fait l’avocat de Parrot en vous signalant que ce drone ne sert pas à prendre des vidéos de sport comme le font d’autres, je l’appellerais plutôt “drone d’exploration” (Nous y reviendrons plus bas).

Décollage automatique parrot disco

Décollage automatique

atterrissage automatique parrot disco

Atterrissage automatique

L’hélice du drone se situe en son centre à l’arrière de l’appareil pour procurer la propulsion alors que les ailes permettent de procurer l’élévation. Les seules parties réellement électroniques du drone se situent concentrés dans son nez juste derrière la caméra 14Mpix. Une boite d’électronique (appelée “C.H.U.C.K.”) gère tout dans le drone. Une batterie 2 700mAh y est raccordée ainsi qu’une armée de capteurs qui servent à stabiliser le drone et à effectuer certaines manœuvres.

Le drone utilise le Wifi 2.4GHz pour rester en communication avec la télécommande, il s’agit d’ailleurs de la toute nouvelle “SkyControler 2” plus petite que la première du nom. La portée de la télécommande ne s’en trouve pas réduite au contraire, puisque cette nouvelle télécommande peut transmettre jusqu’à 2Km !

>>>Vérifier le prix sur Amazon.fr<<<

Drone d’exploration

Je suis plutôt habitué à vous présenter des drones vidéo quadricoptères sur ce site car j’aime réaliser des vidéos de qualité non seulement dans ma vie professionnelle mais aussi dans ma vie personnelle. Je pense que ce drone s’adresse plus aux particuliers qu’aux professionnels. En effet sa caméra permet d’enregistrer des vidéos d’une qualité correcte, cependant il n’est pas possible de faire comme avec la majorité des autres drones un vol sur place et le problème ne s’arrête pas là, ce drone ne peux pas :

  • Faire un vol stationnaire : il doit rester en mouvement pour voler
  • Voler sur un coté : Pour voler d’un côté ou de l’autre il faut faire tourner le drone, sur les quadricoptère on peut simplement pencher d’un côté tout en faisant face au même paysage en face.
  • Prendre un virage très serré : le drone prends des virages larges sans possibilité de changer de cap soudainement

>>>Trouver le meilleur prix sur internet<<<

disco parrot

Toutes ces contraintes en font un drone incapable de prendre des vidéos vraiment pro. Cependant ce drone permet tout de même de bien s’amuser, il est particulier et on découvre un tout nouveau type de pilotage avec lui. Comme toujours le drone est assez simple à piloter avec la manette, l’app Parrot ou les deux en même temps.

skycontroller-2

Je l’ai qualifié de drone “d’exploration” pour une raison simple, c’est un drone que j’utiliserais si j’avais envie de “Voir ce qui se passe autours depuis le ciel”. Cela permet de capturer des vidéos de qualité de survol (Plan d’une ville, passage au dessus d’un pic rocheux…) et aussi de simplement découvrir un nouveau type de pilotage tout aussi intéressant que celui dont nous avons l’habitude.

>>>Commander maintenant<<<

La réalité augmentée

C’est le principal attrait de ce produit ! Il est vendu avec un casque de réalité augmentée construit par Parrot et je dois bien avouer que c’est un produit réussi : pas de lag et une image claire. Le casque est design et une fois relié à la manette avec un simple câble fournis, il permet de voir à travers les “yeux” du drone !

parrot-disco

L’expérience est vraiment saisissante. Une fois le casque enfilé et le drone envolé (Je vous conseille de le faire décoller avant pour ne pas voir le décollage en lui-même à travers le casque car c’est un peu “agité”) on vois comme si on était dans un petit cockpit au commandes du drone. Pour le coup on a vraiment l’impression d’être aux commandes du drone à l’intérieur même de celui-ci.

>>>Voir la fiche produit complète sur Amazon.fr<<<

Mon avis

Le Parrot Disco est l’un des drones les plus originaux que j’ai pu tester cette année, il change vraiment du mode de pilotage qu’on connait et permet de vivre une expérience en réalité augmentée inoubliable. Je me dois cependant de vous rappeler ses principaux défauts qui sont sa taille et son atterrissage. Je recommande donc ce drone aux personnes qui veulent particulièrement un drone de ce type car les inconvénients peuvent aussi se transformer en plus pour d’autres : vidéo plus stable grâce à sa taille et atterrissage sans problème si on repère le lieu du vol avant.

Parrot Disco
  • Contrôle
  • Solidité
  • Temps de vol
  • Caméra
  • Design
  • Prix
4.3

Comme l'avion !

Le drone Parrot Disco est la nouveauté 2016 de la boite, je me suis beaucoup amusé en le testant et je dois avouer que ce mode de pilotage de type “avion” est assez intéressant surtout au niveau du pilotage en immersion avec le casque VR. Je recommande ce drone aux personnes qui souhaitent passer du modélisme au drones sans trop se brusquer ou tout simplement aux personnes qui veulent essayer un nouveau type de pilotage.

Click Here to Leave a Comment Below 6 comments
Cub - February 27, 2017

Bonjour.
Top vos tests.
Merci.
Après j’hésite à prendre le dji mavic pro ou le disco. Vous allez me dire que c’est complètement différent mais vous, vous prendriez quoi ?
Je pense qu’avec le disco le pilotage est plus fun. Le fpv est sûrement plus fun aussi mais moins net en retour vidéo. Et contraignant à utilisé vs à la place pour atterrir.
Je suis débutant mais veut un truc d’emblée de qualité.
Je dois passer ma commande ce jour….
Que dois je faire ?
Merci.
Jérôme.

Reply
    Max - February 27, 2017

    Bonjour Jérôme et merci pour ton commentaire,
    En effet le Disco et le Mavic pro sont totalement différents et ne visent pas les même utilisateurs… Si tu veux commencer à utiliser un drone en vue de faire de la vidéo ou plus simplement de piloter je dois te recommander le Mavic qui dispose de beaucoup d’aides au pilotage et de nombreux modes vidéos pour faire des plans magnifiques. En revanche si tu veux t’amuser, et profiter d’un mode de vol plus proche de l’avion ce seras le Disco qui te conviendras.
    Me concernant je te conseillerais plutôt le Mavic Pro qui permet de bien se former au pilotage (Semblable au pilotage des autres drones classiques) et à la prise vidéo grâce à une caméra performante.
    Concernant le FPV du Disco c’est vraiment fun à essayer, cependant la qualité vidéo est encore trop limitée pour vraiment profiter de ce mode, si c’est uniquement pour cela que tu veux le Disco tu pourrait être déçu. Pour un FPV vraiment bon je conseille d’attendre les prochains modèles en 2017 ou 2018.

    J’espère t’avoir aidé à faire ton choix 🙂

    Reply
      Cub - February 27, 2017

      Salut. Merci pour ton aide. En fait j’ai surtout envie de triper à piloter un engin… Du coup je pense que le disco est plus approprié quand même. Après ce qui me retient avec le disco c’est qu’il faut systématiquement une aire de jeu conséquente pour le faire atterrir du coup je me dis que je ne pourrai pas m’en servir de partout…?

      Le mavic OK pour tes remarques après en pilotage ça n’a pas l’air super excitant et puis c’est stationnaire de base du coup c’est pas un bof bof non ?
      Possible de faire du fpv avec le mavic ? Rendu ?

      Merci.
      Jérôme.

      Reply
      Max - February 28, 2017

      Re-bonjour Jerome,
      En effet, niveau fun on s’amuse beaucoup avec le Parrot Disco et ses deux modes de vol, on peut cependant retrouver (à peu prés) les mêmes sensations avec le Mavic Pro. Comme tu dis c’est du vol stationnaire mais le drone est capable d’atteindre de très bonnes vitesses de pointe et il possède une autonomie de plus de 20 minutes.
      Pour faire décoller et atterrir le disco il va te falloir une zone assez dégagée et plate en effet, on arrive ensuite à atterrir ou décoller depuis une zone restreinte mais l’initiation prends un peu de temps avant de parfaitement piloter le drone.

      Concernant le FPV sur Mavic ce n’est pas encore possible et ce ne seras possible qu’avec le casque DJI (Qui seras sûrement performant mais plus cher que les autres casques du marché). Sur le Disco tu peux déjà profiter de la FPV et le résultat est pas mal pour une technologie récente (Ne t’attends pas à de la 4K 60 FPS non plus). Je mettrais le test du casque de DJI sur le site dès que possible.

      Voilà, j’espère avoir pu aider 🙂

      Reply
Cub - February 28, 2017

Ok.
Tu es sur que l’on ne peut pas faire du fpv avec un autre casque que le DJI qui ne sortira peut être jamais d’ailleurs ? Sa date est sans cesse repoussée…

Merci en tout cas pour tes conseils.

J’ai commandé les deux pour info. Le disco et le mavic ! J’aurai comme ça deux drones différents qui se complètent.

Reply
    Max - March 1, 2017

    Ben personne ne sait vraiment : DJI continue d’annoncer que le casque va sortir sous peu mais comme tu l’as dit la date ne cesse d’être repoussée. Je n’ai pas d’autres infos pour l’instant…

    Reply

Leave a Reply: